Accueil > Artistes > André ARBUS

André ARBUS

(1903-1969)

ARBUS-M-Fauteuils Chêne 01 .jpg

Issu d’une famille d’ébénistes toulousains, le décorateur André Arbus est remarqué  dans les années 1930 et 1940 pour sa réinterprétation novatrice du style classique. Il se forme d’abord dans l’atelier paternel avant d’entrer à l'école des Beaux-Arts de sa ville natale. Dès 1925 à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs, il exprime ses engagements esthétiques en faveur d’un retour au beau métier et à l’artisanat français. S’inscrivant dans la tradition du mobilier du XVIIIe siècle, Arbus revisite et réinterprète les modèles anciens en les adaptant au goût moderne. A contre-courant du mouvement moderniste, il participe au renouveau des arts décoratifs devenant l’un des acteurs majeurs du style néo-classique dans les années 1940. 

Après guerre, son style devenu représentatif du goût français à l’étranger lui permet d’obtenir de nombreuses commandes publiques pour l’aménagement d’Ambassades, de ministères ou de paquebots.

 

Bibliographie:

Yvonne Brunhammer, André Arbus, architecte-décorateur des années 40, Editions Norma, Paris, 1996.

Fauteuils en chêne